Publié dans Les compte-rendus

Rencontre du CME – mercredi 7 décembre 2022

  • 14h00 à 14h45 : Intervention de Francis Feytout, Conseiller municipal délégué chargé de la Condition animale et de la protection des données.

Les jeunes élu.e.s se sont réunis dans une grande salle de l’Athénée municipal pour accueillir Monsieur Feytout afin de pouvoir échanger avec lui sur la question du bien-être animal à travers des questionnements, tels que :

Quelle place laisse-t-on aux animaux dans la ville ?

Est-ce que vous côtoyez des animaux au quotidien ?

Quelles sont les similitudes entre un être humain et un animal ?

Voulez-vous partager des anecdotes impliquant un ou des animaux ?

Au travers de ces questions, nous avons appris que la sœur d’une élue a jeté son poisson rouge dans l’évier ; ou encore qu’un élu a établi un langage avec son chat !

Nous avons pu également découvrir les trois différents groupes d’animaux :

… et non pas terrestre, aquatique et aérien !


  • 14h45 à 16h15 : Temps de travail de nos jeunes élu.e.s par commission

Commission « Mangeons- mieux »

Intervention de Sandra PERCHERANCIER (service qualité et hygiène à la restauration)

Les jeunes élu.e.s de la Commission « Mangeons-mieux » ont rencontré Sandra PERCHERANCIER afin d’échanger autour du gaspillage alimentaire. Divers sujets ont été abordés :

Ne pourrait-on pas placer les yaourts et les denrées non-consommées dans un frigo solidaire ? Où vont les déchets du tri alimentaire ?…

Une fois que Sandra a répondu à leurs questions, ils ont échangé autour des mesures déjà mises en place à Bordeaux pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

En fin de séance, les élu.e.s ont réfléchi à une action possible autour de la limitation du gaspillage alimentaire, tout en précisant que le but n’était pas de créer du déchet supplémentaire ! Il fallait aussi que cela soit assez ludique et accessible pour tout le monde afin de pouvoir sensibiliser le plus de personnes (d’enfants en l’occurrence). Diverses idées ont été proposées comme :

  • Organiser un jeu sportif comme des olympiades ou un cross pour sensibiliser au gaspillage ;
  • Réaliser et diffuser un film dans les écoles (sous la forme d’une pièce de théâtre) ;
  • Mettre en place un petit coin avec des livres adaptés autour du gaspillage alimentaire ;
  • Organiser un défi entre école « gaspillez moins de nourriture » ou organiser une semaine anti-gaspillage par mois ;
  • Créer un jeu de société pour répondre à des questions autour du gaspillage ;

Commission « Tous égaux »

Intervention d’Olivier Escots, élu chargé du Handicap et de la lutte contre toute les discriminations,

+ Leslie Rialhe, chargée de mission et travaille autour de la lutte contre les discriminations

+ Yoann Lopez, chargé de mission à l’égalité et lutte contre le racisme

Monsieur Escots a présenté aux jeunes élu.e.s ses missions autour de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté, avant que Yoann Lopez expose son travail autour des préjugés et des politiques mémorielles (comme l’esclavage à Bordeaux). Par la suite, c’est Leslie Rialhe qui s’est présentée.

Les élu.e.s ont pu parler de leur projet, tout en mettant en avant leur souhait de créer un logo avec un message pour lutter contre les discriminations ! De plus, ils ont pu discuter avec Olivier, Yoann, et Leslie autour des actions et événements existants et soutenues par la ville, ainsi que les supports utilisés pour chacune d’elles. C’était TOP !!!! Cela a donné des idées concrètes aux jeunes élu.e.s de la commission.

Ainsi, les élu.e.s sont partis sur la réalisation de panneaux et drapeaux. Par ailleurs, Leslie les a aussi alertés sur les éventuelles dégradations dont pourrait faire l’objet leur logo/message.


Commission « Tous ensemble, aidons-nous »

Intervention de Monsieur Ruaud, chargé de Mission Politique de la Ville, à l’éducation nationale.

Les élu.e.s de la Commission « Tous ensemble, aidons-nous » ont accueilli dans un premier temps, Monsieur Ruaud avec qui ils sont échangé autour de l’accueil des primo-arrivants dans les écoles bordelaises, et autour des dispositions existantes pour leur scolarisation, comme les cours de français proposés par 1/2 journées pour toutes les nationalités.

Les élu.e.s ont posé des questions sur les raisons poussant des familles à venir en France : guerre, pauvreté du pays, fuite pour raisons culturelles – mariage forcé -, libre circulation des personnes, demande d’asile.

Pendant ce temps d’échange, un jeune élu a témoigné que sa famille était en lien avec le CADA et l’hébergement d’urgence.

Par la suite, les jeunes élu.e.s ont discuté sur l’attitude à avoir face à un primo-arrivant : être gentil, accueillant, offrir jeux/jouets, l’accepter, jouer avec lui ; ainsi que comment franchir la barrière de la langue : pratiquer avec lui, l’aider à parler, utiliser des outils de traduction pour passer d’une langue à l’autre.

De cette façon, l’intervention de Monsieur Ruaud a laissé place à celle de Martine de l’UNICEF. Les élu.e.s ont travaillé autour de la création d’un lexique pour permettre le meilleur accueil aux enfants primo-arrivants dans les écoles bordelaises.

Intervention de Martine Grat-Guiraute, de l’UNICEF

Voici quelques exemples de mots qui ont été retenus :

  • Bonjour,
  • Merci,
  • Au revoir,
  • Pardon,
  • Oui/non,
  • S’il vous plaît,
  • Filles/garçons,
  • Où sont les toilettes ?
  • J’ai mal,
  • Bon appétit,
  • Veux-tu être mon ami(e) ?
  • Tu aimes/n’aimes pas,
  • J’ai faim,
  • Moi/tu.

De plus, les élu.e.s souhaitent aussi y faire apparaître des émoticônes.


Création d’une quatrième commission

=

Commission P.E.B. (Protection Environnemental de Bordeaux)

Les jeunes élu.e.s qui voulaient mettre en place une quatrième commission ont pu échanger et débattre sur le choix de la thématique, et à l’unanimité les élu.e.s souhaitent travailler la question de l’écologie, et plus particulièrement celle de la protection de l’environnement à Bordeaux.

Ainsi, ils ont choisi de nommer la commission : « P.E.B – Protection Environnementale Bordeaux ».

Plusieurs possibilités d’actions ont été soulevées, comme :

  • Communiquer autour des actions pour développer les espaces verts,
  • Faire découvrir les fermes pédagogiques, les producteurs locaux et les AMAP du territoire bordelais,
  • Développer des actions en direction des propriétaires de chien pour favoriser le compostage des crottes de chiens et mettre à disposition des sacs recyclables plutôt que des sacs en plastique,

  • 16h15 : Goûter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s