Publié dans Les compte-rendus

Rencontre du mercredi 15 novembre 2018

 

Accueil des jeunes élus par Madame Mariette Laborde

 

Madame Mariette Laborde rappelle que les enfants sont conviés à assister à la rencontre de football Bordeaux / Saint Etienne le mercredi 5 décembre à 19h au Stade Matmut Altantique. Le rendez-vous est donné sur le parvis devant le sigle MATMUT à 18H.

Carte de vœux : à partir des idées des enfants, la direction de la communication de la ville de Bordeaux leur a fait une proposition. Un shooting photo est organisé le mercredi 21 novembre après-midi à l’hôtel de ville. Une dizaine d’enfants (volontaires) y participera afin de créer le visuel de la carte de vœux.

Il est rappelé aux enfants que toute l’actualité du CME, compte-rendu, gazette, ateliers radios sont disponibles sur le blog : http://www.cme.bordeaux.fr

Commission Echange et Jumelage

 

  • Max-adrien Chabot et Marwa Zemirline ont représenté le CME lors de la présentation nationale à Paris le 30 octobre de la consultation sur le devenir de l’Union Européenne. Ils ont fait le retour aux élus qui ont participé au débat lors de la dernière séance.
  • Dans l’attente du retour des questionnaires envoyés aux villes jumelles, les enfants ont fait un travail de projection sur les éventuelles réponses possibles et à venir. Cela à générer un certain nombre de questionnement et de discussion sur le sens de ces éventuelles réponses : qu’est-ce que la démocratie ? Comment se met-elle en place ? Quelle est la place aux enfants dans nos démocraties ? etc.
  • Ils ont également commencé à réfléchir à des supports qui permettraient de recenser et valoriser l’ensemble des informations reçues et recherches effectuées : vidéos, « Draw My Life », bande-dessinés …

Commission des nouveaux arrivants

 

Les enfants ont poursuivi le travail de traitement des questionnaires distribués depuis le mois de septembre : ils ont répertorié et comptabilisé les différentes réponses. Voici pêlemêle, sur les trente questionnaires analysés, les premiers éléments qui ressortent :

  • Les villes et/ou pays d’origines sont variés : Liban, Italie, Algérie, Avignon, Dunkerque … même si une majorité d’enfants viennent de région parisienne.
  • Ceux qui avaient des activités avant d’arriver à Bordeaux ne les pratiquent plus ou en ont changé.
  • La moitié n’a pas connaissance des « bon plans » et « sorties » à faire dans la ville.

Ces éléments confirment les premières pistes de contenu du livret imaginées par les enfants et permettent de les affiner. Lors de la prochaine séance, ils rechercheront pour chaque quartier de Bordeaux quels sont les lieux, espaces et activités à destination des enfants.

Commission Ecologie et Propreté

 

Une partie du groupe a poursuivi le travail avec Nicolas, l’animateur de Radio Campus, autour de la création d’un spot radiophonique pour sensibiliser les adultes au fait de ne pas fumer devant les écoles : écriture et enregistrement.

Pendant ce temps-là, l’autre partie du groupe a préparé le micro-trottoir, qui se déroulera lors de la prochaine séance :

  • Relecture des questions élaborées lors de la dernière séance :
  • Dans vos déplacements quotidiens, prenez-vous généralement un véhicule personnel ou les transports en commun ? (Si oui, tram ? bus ? batcub ? lignes utilisées…).
  • Avez-vous l’habitude d’utiliser des moyens de transport légers type vélo, skateboard, trottinette, vélo, roller ? Si oui, pensez-vous que la circulation dans Bordeaux est adaptée à votre transport ?
  • Pensez-vous que la voiture électrique soit la solution pour moins polluer ? Si non, qu’imaginez-vous comme transport ?
  • A votre domicile, prenez-vous plutôt un bain ou une douche ?
  • Avez-vous installé chez vous un moyen de recycler vos déchets organiques, votre eau ?
  • Seriez -vous prêt à faire des concessions sur votre confort pour des raisons écologique ? Si oui, lesquelles ?
  • Faites-vous attention à la provenance de vos aliments ? (Circuit court ?)
  • Habituellement, faites-vous vos courses au supermarché, chez les petits commerçants, au marché ou dans une coopérative ?
  • Rajout de deux questions :
  • Faites-vous couler l’eau pendant que vous vous brosser les dents ?
  • Pensez-vous à éteindre la lumière quand elle n’était pas utile ?
  • Manipulation du dictaphone
  • Test grandeur nature dans la rue

Les jeunes élus ont recherché sur internet des événements en lien avec l’écologie qui se dérouleraient à Bordeaux entre Avril et Juin, lors desquels, ils pourraient présentés leurs travaux. Ils ont également contacté d’éventuels partenaires, par téléphone (association ékolo[geek]) et par mail (maison de la nature et de l’environnement) qui pourraient les aider à concrétiser leur projet.

Publié dans Les compte-rendus

Rencontre du mercredi 17 octobre 2018

Accueil des jeunes élus par Madame Mariette Laborde

  • Retours sur la séance plénière
  • Rappel de la démarche de consultation sur le devenir de l’Union Européenne et présentation du débat qui a suivi, avec la commission Echanges et Jumelages
  • Présentation de l’intervention de l’UNICEF sur la journée des droits de l’enfant (20 novembre)

Commission Echanges et Jumelages

À la suite du questionnaire sur le devenir de l’Union Européenne remplit collectivement lors de la dernière rencontre, trois thèmes ont semblé interpeller plus particulièrement les enfants :

  • L’égalité filles garçons
  • L’éducation
  • L’écologie

Trois courts débats ont donc été organisé avec les membres de cette commission autour de ces trois axes, et plus précisément :

  • L’égalité filles garçons dans les cours d’école : les filles et les garçons n’utilisent pas les mêmes espaces, notamment parce qu’ils ne jouent pas aux mêmes jeux. D’accord ? Pas d’accord ? A partir des expériences vécues, l’idée était de chercher les leviers pour davantage de mixité dans les cours.
  • Les systèmes scolaires européens : à partir de trois fonctionnements représentatifs : celui de la France, de l’Allemagne et de la Finlande, les enfants se sont positionnés pour dire lequel leur convenait le mieux et argumenter leur choix.
  • Protection de l’environnement : qu’est-ce qui relève des responsabilités individuelles (ce que chacun peut faire au quotidien) et qu’est-ce qui relève des responsabilités institutionnelles et de la loi.

En plus de Monsieur Olivier Ramadour, Madame marie Bernadet Louvigné, Madame Marie-Elisabeth Sapin de la direction des relations internationales de la ville, ont également assisté à ce débat Madame Mariette Laborde, conseillère municipale déléguée en charge du CME et Madame Emmanuelle Cuny, maire adjointe à l’éducation.

Ce débat s’est terminé par un goûter partagé avec l’ensemble du conseil.

Commission Accueil des nouveaux arrivants

Le temps de travail en commission a été consacré au traitement des questionnaires distribués lors de la journée d’accueil des nouveaux arrivants bordelais du 29 septembre. Plus d’une vingtaine de questionnaires, à destination des enfants âgés de 3 à 12 ans présents ce jour-là, avaient ainsi pu être complétés.

Afin d’avoir un retour plus exhaustif des envies et besoins des enfants nouveaux arrivants, les jeunes élus décident de continuer de distribuer les questionnaires dans leurs écoles.

Pour rappel : les éléments récoltés permettront de construire le contenu du livret qui sera réalisé et qui présentera à la fois la ville et ses quartiers et le fonctionnement des écoles.

Commission Ecologie et Propreté

Le groupe a été divisé en deux : la moitié a travaillé, avec Nicolas Gruszka, l’animateur de Radio Campus Bordeaux, à l’élaboration de « spots publicitaires » visant à sensibiliser les parents à ne plus fumer devant les écoles ; l’autre moitié a préparé les questions pour le micro-trottoir qu’ils souhaitent organiser afin d’interroger les représentations des Bordelais sur les questions écologiques et de propreté.

Intervention de l’UNICEF

Madame Grat-Guiraute accompagnée de deux bénévoles, ont interrogé les jeunes élus sur leurs connaissances de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. L’idée est tant de les sensibiliser à la journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre afin qu’ils soient les portes paroles de l’UNICEF dans leurs écoles.

Publié dans Les compte-rendus

La rentrée du Conseil Municipal des Enfants

Séance du mercredi 19 septembre

 

1- Accueil des jeunes élus

La première séance de cette deuxième année de mandat, s’est tenue dans les locaux de l’Hôtel de Ville et s’est déroulée sur la journée. Madame Mariette LABORDE a accueilli les jeunes élus. Elle a présenté plusieurs actions et projets en cours ou à venir :

  • « A l’école sans voiture », dont l’école Jules Ferry est partenaire.
  • Projet portant sur l’interdiction de fumer aux abords de l’école : la ville propose au CME de réfléchir sur le sujet (création de slogans ?). La commission « Ecologie et propreté de la ville » se saisit de cette proposition.
  • Rencontre avec des jeunes de Bristol le mercredi 26 septembre.

Par commission, elle leur a fait visiter l’Hôtel de Ville.

La ville offre le jeu de société « Burdigala » à tous les jeunes élus.

2- Carte de voeux

Mesdames Walter-Canalès et Quer-Villiers, de la direction de la communication, sont venues rencontrer les enfants pour essayer de finaliser la carte de vœux 2019. Après trois mois sans rencontre, il a fallu un peu de temps aux enfants pour se remettre dans le bain.

Voici finalement les propositions qu’ils ont fait remonter :

Thème 1 : le bien-être / le bien vivre-ensemble

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Plaisir de vivre à Bordeaux avec le côté ancien, historique de la ville, le côté moderne que l’architecture des derniers édifices construits illustre, et le côté dynamique avec la multitude de choses à faire, à voir. Tout ça fait que les enfants se sentent bien dans la ville.

L’illustration :

Format paysage, découpée en 3 :

* à gauche, une photo du Port de la Lune ;

* au milieu un cœur décomposé comme suivant : la partie de gauche est constituée par le croissant symbolisant le Port de la Lune et la partie de droite par des enfants les uns à côté des autres ;

* à droite, une photo du stade Matmut Atlantique, de l’Arena et/ou de lieux culturels et sportifs symboliques.

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Le lien social et la solidarité quelques soient nos âges, nos origines, nos différences.

L’illustration :

Une photo avec une multitude de personnes de tous les âges qui se donnent la main ou qui font quelque chose ensemble, qui s’entraident.

Thème 2 : l’avenir, le futur

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Le Conseil Municipal des Enfants construit la ville de demain !

L’illustration :

Montage : une image représentative de Bordeaux, comme par exemple la Place de la Bourse avec le Miroir d’Eau (ou une autre, peu importe), dont la partie basse serait constituée du bas d’une photo de ce lieu, et la partie haute, d’une construction en légo sur l’affiche, quelques enfants (tous différents les uns des autres : filles, garçons, grands, petits, avec des couleurs de cheveux, d’yeux et de peaux différentes) pourraient avoir des légos dans les mains et les poser en haut des bâtiments, comme si c’étaient eux qui finissaient de les construire).

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Bordeaux, la ville pour prendre un nouveau départ ?

L’illustration :

Une photo de la gare, avec son architecture à la fois ancienne et moderne.

 

Autres propositions plus ou moins originales, plus ou moins réalisables

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Notion d’accueil et de vivre-ensemble/solidarité

L’illustration :

La phrase « Bienvenue à Bordeaux » en plusieurs langues (à commencer par celles des villes jumelles ?)

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Difficile à expliquer (peut-être dans la logique de « Bienvenue à Bordeaux ») : plusieurs portes permettaient d’entrer dans Bordeaux comme La Grosse Cloche, celle de la Victoire, la porte de Bourgogne, etc. ; il y a aussi des ponts plus ou moins récents qui permettent d’entrer : passerelle Eiffel, pont de Pierre, pont Chaban-Delmas, etc. Il y a donc à la fois une idée de circuler et d’entrée dans la ville.

L’illustration :

Un montage photo avec les portes, la passerelle, etc.

Proposition 3 :

Le message à faire passer :

Accueil, envie, plaisir, Bordeaux est une belle ville.

L’illustration :

Une photo de l’Hôtel de Ville avec l’équipe des conseils municipaux (enfants, adultes), déguisée.

3- Travaux des commissions

Le temps de travail en commission a été consacré, pour toutes les commissions, à la préparation de la séance plénière : se rappeler de tout ce qui a été fait l’année dernière, présenter le projet qui en découle, choisir un ou plusieurs porte-paroles, rédiger les éléments de parole.

Consultation citoyenne sur le devenir de l’Union Européenne

Depuis plusieurs mois, les dirigeants européens se rencontrent, débattent et réfléchissent à : quel avenir pour l’Europe ? Pour Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne « il est temps de décider de ce que devrait être l’avenir de l’Union européenne à 27. En tout état de cause, il faut que ce soit une Europe construite par les Européens. »

Pour contribuer à façonner l’avenir de l’Union Européenne, les dirigeants européens ont établi un questionnaire intéressant dans les différents domaines qui comptent le plus pour les citoyens, mais aussi ceux qui présentent des enjeux pressants pour lesquels des solutions doivent être trouvées.

La ville de Bordeaux s’est impliquée dans cette démarche et a proposé d’y associer le CME.

Après avoir présenté le cadre de cette consultation, les jeunes élus ont répondu, collectivement, au questionnaire. Cette première étape sera suivie par un débat lors de la prochaine rencontre des commissions le mercredi 17 octobre.

 

Publié dans Les compte-rendus

Compte- rendu du mercredi 30 Mai 2018

Accueil

Ordre du jour

  • Intervention de Monsieur Benoit Coucaud pour présenter la « mission 2050 » (#BM2050)
  • Intervention de Madame Marie Caille, étudiante en sociologie, dans le cadre d’un stage effectué au sein de la mairie, sur l’égalité entre les filles et les garçons
  • Carte de vœux 2019
  • Travail en commissions

Intervention de Monsieur Benoit Coucaud

La « mission 2050 » (#BM2050) a pour objectif de collecter les idées des citoyens de Bordeaux Métropole, afin de faire émerger des pistes de réflexion pour bâtir un territoire qui réponde aux attentes de ses habitants.

Autour des 3 thématiques des différentes commissions, l’idée était d’entamer une réflexion sur des projets futurs.

Sous forme de questions/réponses, les enfants se sont projetés dans le monde de demain en imaginant certaines évolutions en matière de transport, de logement ou encore d’un recours plus intensif aux énergies renouvelables.

Quelques exemples : voiture volante, construction de maison sur l’eau pour agrandir le territoire, fonctionner qu’avec de l’énergie solaire, évolution de la médecine pour sauver plus de vies…

Dans la globalité, ils sont tous d’accord sur le fait que la qualité de vie sera meilleure pour les enfants en 2050.

Intervention de Marie Caille

Le but de cette intervention était de débattre autour du sujet de l’égalité entre les filles et les garçons.

Les élus ont eu l’opportunité de s’exprimer librement sur le sujet, en évoquant d’une part une séparation entre les filles et les garçons dans la cours de récréation, car le plus souvent les garçons ne veulent pas jouer avec les filles notamment pour certains sports comme le football.

Toutefois, un des élus a déclaré que pour lui il n’y a pas de différence car nous sommes tous des êtres humains.

Au cours du débat, Marie est revenue sur la définition du mot «  stéréotype », comme le fait de dire «  toutes les filles aiment le rose »,où encore la masculinisation de certains métiers (ex : maçon).

A la suite de cette intervention, quelques élus ont fait un micro trottoir, avec un intervenant de Radio Campus autour de la question « qu’est ce que vous pensez de l’égalité entre les filles et les garçons à l’école ? ».

Carte de vœux 2019

 Pour ce temps, les élus devaient rechercher les actualités, temps forts, évènements, etc. à venir en 2019, que la carte de vœux pourrait valoriser.

Ils ont relevé : l’ouverture de la ligne D du tram, l’ouverture d’une bibliothèque dans le quartier de Caudéran, Agora, la biennale d’architecture, d’urbanisme et de design de Bordeaux Métropole.

L’année 2019 sera également marquée par la deuxième saison culturelle de Paysages Bordeaux (la première avait eu lieu en 2017), sans autour de la question des libertés, et également par la phase de 2 de la Mission 2050, à savoir la phase de restitution de la participation des habitants.

Par ailleurs, les élus se sont interrogés sur ce que signifiait pour eux « être un enfant à Bordeaux, en 2019 ». Voici quelques verbatims : « on représente le futur » ; « on sera plus nombreux car beaucoup de gens viennent habiter à Bordeaux » ; « il y aura plus d’écoles » ; « on a envie de faire plein de choses : jouer, s’amuser, aller à l’école, assister à des évènements » ; « on a plein de choses à découvrir » ; « on a encore beaucoup de temps pour aider et améliorer la ville ». On peut rajouter à ces expressions les réflexions émises dans une des commissions lors de la précédente séance sur l’entrée « que symbolise le mot enfant », à savoir : énergie, bouger, être heureux et rigoler.

L’idée, à la rentrée, est de choisir laquelle de ces entrées illustrera la carte de vœux.

Travail en commissions

Ecologie

Lors de cette séance, nous avons travaillés sur l’élaboration d’un projet à mettre en œuvre à la rentrée.

A travers un jeu participatif, les élus ont donnés des idées, puis sur la base d’un vote, deux thématiques sont ressorties :

  • Biodiversité (nature et arbre)
  • Déchet, propreté

Les enfants ont décidé de partir sur une démarche en 3 phases :

  • Interroger les représentations des Bordelais (micro-trottoir)
  • Réaliser des supports de communication : affiches et autres
  • Participer à un évènement en 2019 autour de l’écologie pour montrer leurs différents travaux

Echanges internationaux

Nous sommes revenus sur le projet de la commission autour d’un brainstorming, afin de trouver des grands axes sur ce qui intéresse les enfants autour des villes jumelées. Sur la base de ces différents axes, 5 questions ont été formulées :

  • Avez vous des représentants enfants au sein de votre ville ?
  • Avec quelle(s) ville(s) êtes-vous également jumelés ?
  • Comment s’organise la journée d’un enfant ? (école, loisirs, sport)
  • Comment fonctionne votre Mairie ? Comment sont élus vos représentants ?
  • Quels sont les grands projets de votre ville ?

Ces questions seront transmises au service des Relations Internationales de la ville, qui assurera la diffusion auprès des villes jumelées. Dans un second temps, et en fonction des réponses, nous envisagerons de développer des relations avec une ou plusieurs d’entre elles.

Accueil des nouveaux arrivants

La réflexion sur l’élaboration d’un questionnaire qui pourrait être remis directement, en main propre, au public cible s’est poursuivie, même si aucun des enfants présents n’était porteur de nouvelles questions, contrairement à ce qui leur avait été demandé lors de la précédente séance. Mais sans doute leur a-t-on demandé d’effectuer trop de recherches dans un laps de temps très court, entre la carte de vœux et le questionnaire.

La finalité de ce questionnaire serait de mieux connaître le « profil » de ces nouveaux arrivants et mieux cerner leurs besoins, ou leurs attentes à leur arrivée.

Des questions comme « D’où viens-tu ? », « Parles-tu français ? » pourraient être posées, ainsi que d’autres comme « Pratiquais-tu des activités (sport, musique, etc.) avant de venir ? Si oui, souhaites-tu les continuer ici et si oui, sais-tu où aller ? Si non, souhaites-tu en pratiquer et si oui, sais-tu laquelle (lesquelles) et à qui t’adresser ? » ou « Sais-tu dans quelle école tu vas aller ? », « Connais-tu ton quartier ? », « As-tu envie de découvrir la ville ? », « Sais-tu ce qu’il y a à faire à Bordeaux, quels sont les monuments et musées à voir et à visiter, les lieux sympas où te promener et où aller jouer ? »

Dans l’idéal, il faudrait que ce questionnaire soit terminé pour la prochaine réunion d’accueil des nouveaux arrivants, à laquelle les élus pourraient participer et les distribuer.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Les compte-rendus

Compte- rendu du mercredi 16 mai 2018

Accueil

Ordre du jour

  • Information générale : la deuxième séance plénière du 10 ème mandat du CME se déroulera le samedi 29 septembre 2018 présidé par monsieur Le Maire.
  • Travail en commissions : les élus reprennent le travail entamé dans chacune de leurs commissions. La commission « Ecologie, déchets, propreté » accueille deux intervenantes de l’UNICEF.

Travail en commissions

Echanges internationaux

 Nous avons entrepris une réflexion sur des propositions d’actions qui pourraient favoriser le jumelage.

La difficulté de ces échanges étant principalement de se rencontrer physiquement, les enfants ont proposé des alternatives telles que des vidéos via Skype.

De surcroit, afin d’enrichir leurs interactions, ils ont éprouvé le besoin de mieux connaître les villes jumelles, leurs modes de vie, le système scolaire et s’ils ont aussi un CME.

Ces différentes interrogations contribuent à la découverte d’autres cultures et favorisent leur intérêt pour la citoyenneté dans le monde.

 Accueil des nouveaux arrivants

 Tout comme la commission « Echanges internationaux », nous avons consacré un temps pour avancer sur l’élaboration de la carte de vœux. Un rappel a été fait de ce qui a été dit lors de la précédente rencontre, l‘idée étant principalement de véhiculer, au travers celle-ci, un message positif et/ou qui illustre ce que signifie être un enfant, à Bordeaux. Pour certains d’entre eux, le mot « Enfant » peut signifier : énergie, bouger, être heureux, rigoler.

Pour la prochaine séance, les élus doivent rechercher ce qu’il se passera à Bordeaux en 2019 et qui pourrait servir de base pour l’élaboration de la carte.

Concernant l’avancée du projet de la commission, nous avions reçu comme proposition d’intervenir lors d’une réception prévue le 23 juin, organisée par la mairie, pour l’accueil des nouveaux arrivants. Cependant, en deux séances le délai semble un peu trop court pour préparer quelque chose.

Les élus se sont penchés sur l’élaboration d’un questionnaire qu’ils pourraient soumettre aux enfants, lors d’une des trois rencontres prévues sur l’année qui va suivre.

Ce questionnaire, qui ne doit pas être trop intrusif, devrait permettre de recenser les besoins, les demandes et les envies des enfants arrivant à Bordeaux.

Ecologie, déchets, propreté

 Deux intervenantes de l’UNICEF sont intervenues dans notre commission afin de nous présenter un atelier «  Histoire de ton assiette ».

L’objectif de cet atelier était de comprendre les objectifs de développement durable (ODD) et le programme qui doit être mené d’ici à 2030.

Le but étant principalement de montrer le rôle que les enfants ont à jouer, et également que la participation à la réalisation des ODD peut prendre plusieurs formes.

Pour discuter sur l’alimentation et les objectifs mondiaux, une discussion autour d’une vidéo présentant 3 repas a permis de détecter ce qu’il y avait de mauvais dans chacun des plats et la provenance des aliments.

Prochaine rencontre : mercredi 30 mai 2018

Publié dans Les compte-rendus

Compte-rendu du mercredi 4 avril 2018

Accueil

Informations générales  

Nous débutons la séance par un débrief sur la rencontre organisée avec la délégation japonaise de Fukuoka le 28 mars.

Fukuoka étant une « ville jumelle » de Bordeaux, il y a 4 ans, 4 élus avaient pu se rendre au Japon à leur rencontre.

Une partie des enfants présents ce jour-là ont pu se présenter individuellement et expliquer par la suite ce qu’ils seront amenés à faire dans le cadre du conseil municipal des enfants.

En revenant sur cette rencontre avec l’ensemble des élus, c’était l’occasion de recadrer certaines postures inadaptées et faire un rappel sur leurs rôles en tant que conseillers municipaux.

Ordre du jour

  • En plénière : Rencontre avec le service communication de la Mairie
  • Travail en commissions
  • Intervention et présentation de l’Unicef
  • Rappel : autorisation pour la participation au match de rugby du Samedi 28 Avril 

 

Rencontre avec le service communication de la Mairie

Michèle Walter Canales et Soizic Quer, deux membres du service communication viennent nous parler de la carte de vœux 2019 qu’il faudra élaborer.

De prime abord, elles ont présenté aux enfants les différentes cartes de vœux de la ville de Bordeaux, de 2012 à 2018. Les élus remarquent que ces différentes cartes illustrent un évènement marquant s ‘étant déroulé la même année.

Dans cette mesure une liste des grands évènements prévus à Bordeaux en 2019 serait une bonne base de travail.

Le moyen de communication de la ville ayant pour support principal la photographie, les enfants ont énumérés les différents lieux emblématiques de Bordeaux pouvant servir de cadre : fleuve de la Garonne, Place des Quinconces, Jardin Public, Place Pey Berland, Place de la Bourse …

En somme, ils devront s’interroger sur le message qu’ils veulent véhiculer et ensuite choisir le support pour l’illustrer, ainsi les idées de leurs camarades de classes sont les bienvenues.

Travail en commission

Jumelage

Suite à certaines recherches axées sur la distinction entre jumelage et partenariat, nous constatons qu’il n’y a pas vraiment de différence officielle entre ces deux termes. En général, lorsque l’on parle d’un accord entre des villes de pays différents au sein de l’Union Européenne, le terme officiel est « coopération décentralisée ».

En sortant du cadre juridique, le jumelage apparaît comme le terme le plus historique et celui qui englobe plusieurs secteurs différents (éducatif, culturel, économique) sans contrainte particulière. Au contraire, l’accord de partenariat est généralement une convention plus détaillée, limitée à un secteur en particulier, qui peut sans doute être porté devant un tribunal.

Ecologie

Après un rappel de ce qui a été fait lors des précédentes séances depuis le 17 janvier, autour d’un travail de recherche, les enfants ont fait la distinction entre le développement durable et l’écologie. Pour les élus, l’écologie renvoie à la protection de la nature, à la lutte contre la pollution et à la réduction des déchets sur Terre.

L’écologie vient du grec « oikos » la maison, et « logos » la science. C’est une science qui étudie les milieux et les conditions d’existence des êtres vivants et les rapports qui s’établissent entre eux et leur environnement, plus généralement avec la nature.

Après une présentation des 3 piliers du développement durable (économique, social et écologique), en se focalisant sur le côté écologique (préserver les ressources naturelles sur le long terme), et une proposition de grandes thématiques qui rentrent dans cette dynamique : biodiversité, cycle de la matière/recyclage des déchets, énergie, les enfants ont pu se rendre compte de la différence entre les deux notions.

Accueil des nouveaux arrivants

Delphine Domingo est venue nous présenter, autour d’un diaporama « Bienvenue à Bordeaux », ce que fait la ville pour les nouveaux arrivants. C’était également l’occasion pour elle de prendre connaissance de l’idée des élus de faire un projet autour de différents jeux.

De plus, elle a proposé aux enfants de participer à une réception prévue le samedi 23 juin autour de l’accueil des nouveaux arrivants.

Cette participation pourrait être une bonne opportunité pour les élus d’interagir avec d’autres enfants et recenser leurs envies, leurs besoins, leurs attentes.

Cette intervention pourrait prendre la forme d’un stand dont le format reste à définir.

Intervention et présentation de l’UNICEF

Bordeaux possède le label « Ville amie des enfants » pour une défense de la situation enfantine. Le CME est dans le label à travers le « droit à la participation ». L’UNICEF, qui viendra présenter sur d’autres séances, le lien entre les droits de l’enfant et les thèmes de nos commissions, est venu questionner les jeunes élus sur les droits de l’enfant dans le cadre d’une concertation nationale organisée par UNICEF France, en direction des enfants âgés de 6 à 18 ans.

L’UNICEF interviendra donc également par commissions sur les prochaines séances. Le 16 mai, avec la commission « Ecologie », ils vont proposer une animation sur « l’Histoire de ton assiette ».

Prochaine rencontre : Samedi 16 Mai 2018

 

Publié dans Les compte-rendus

Compte-rendu du mercredi 14 mars 2018

 

Accueil

Informations générales

Nous ouvrons la séance par un temps d’informations diverses aux élus :

  • Le mercredi 28 mars, une rencontre est prévue avec la délégation japonaise de Fukuoka. Les élus qui nous ont indiqué être présents ce jour, pourront échanger avec leurs homologues japonais. Ces échanges doivent nous permettre de comprendre leur fonctionnement et de présenter nos objectifs, nos travaux.
  • Le mercredi 4 avril, des personnes travaillant dans le service de communication de la ville de Bordeaux vont intervenir afin de guider les enfants sur l’élaboration de la carte de vœux. Pour cette occasion, les enfants doivent venir avec des idées afin de les partager avec l’ensemble de la commission.
  • Le samedi 28 avril, les élus sont invités à un match de rugby qui se déroulera de 18h30 à 20h30 au stade Chaban Delmas.

Ordre du jour

  • Travail en commissions.
  • Présence de Radio campus avec la commission Echanges
  • Réflexion autour du nom de la future école du quartier Brienne
  • Jeux d’expression

Travail en commission

Echanges

Nous avons pris le temps d’expliquer aux élus de la commission le travail de Radio Campus au sein du conseil municipal des enfants. Après avoir compris les intérêts pour nos travaux futurs, nous avons préparés la sortie de 8 d’entre nous.

Ces 8 élus sont partis réaliser un micro trottoir sur le thème des relations internationales. Il s’agissait en grande partie de tester la connaissance des Bordelais et Bordelaises sur le jumelage. Nous leur avons posé quatre questions :

  • Qu’est ce que le jumelage ?
  • Pouvez- vous me citer 3 villes jumelées avec Bordeaux ?
  • A quoi sert le jumelage ?
  • Qu’en pensez- vous ?

Beaucoup de personnes ne connaissaient pas les différentes réponses, toutefois les enfants ont recueillis des réponses très riches et surtout rencontrer une diversité de personnes.

Accueil des nouveaux arrivants

Nous avons commencé à aborder les difficultés que peuvent rencontrer les nouveaux arrivants à travers un jeu de mise en situation. Ce jeu réflexif a permis de mettre en lumière que la langue ou les coutumes peuvent représenter un frein à l’insertion.

Ecologie, déchets, propreté

 A travers un jeu « le tri de merlin », les élus ont pu tester leurs connaissances sur les déchets et le système de tri bordelais (bac vert, borne de tri verre, bac gris).

A l’aide de trois poubelles en carton, les 20 déchets proposés devaient être déposés au bon endroit pour ensuite comptabiliser les points. Les élus se sont investis et ont pris du plaisir à travailler en groupe. Les discussions initiées par les élus ont également permis de parler du compostage.

Proposition pour le nom d’une nouvelle école

Les élus ont travaillé en différents groupes autour du nom d’une nouvelle école en construction dans le futur quartier Brienne, rue Carl Vernet. Chaque groupe (4) avait pour tache de choisir deux noms, pour ensuite venir les proposer aux autres. Au final, 8 propositions pour un vote en commun.

Pour les aider à faire leurs choix, certaines informations ont été données, d’une part concernant l’environnement du quartier, afin de situer géographiquement l’école ( à proximité du futur pont Simon Veil et non loin de la gare) et d’autre part une réflexion autour de personnes célèbres.

Les 8 propositions de noms étant connues, les enfants ont fait un vote final afin de sélectionner 4 noms : Belcier, Brugnon Dubois, Simone Veil et Hallyday.

Nous souhaitons que les enfants des écoles participent également au choix du nom de cette école. Aussi, les élus sont invités à en parler dans leur école et à faire remonter les propositions lors de la prochaine séance.

Jeux d’expression

Par petit groupe, les élus ont participé à des jeux d’expression corporelle et orale. Il est nécessaire pour les élus de pratiquer ce type de jeux afin de faciliter leur prise de parole en groupe ainsi que leur posture.