Publié dans Les compte-rendus

Rencontre du mercredi 25 novembre 2020

En raison du contexte sanitaire, afin de garder le lien avec les jeunes élus et de poursuivre les travaux des commissions, la séance s’est tenue en distanciel et par commission.

Il n’y a pas eu de soucis technique majeur, mais ce format n’est pas des plus adaptés pour faciliter la participation de toutes et tous.

Madame Schmitt, adjointe au maire en charge de l’éducation, de l’enfance et la jeunesse est passée sur chacune des commissions et a pris le temps d’échanger avec les jeunes conseillers.

Ordre du jour :

  • Travaux en commission
  • Préparation de la séance plénière

Commission « Environnement et écologie »

Une information a été donnée concernant les nichoirs à chauve-souris et les cabanes à oiseaux. En effet, les enfants apprennent que la Métropole se préoccupe déjà de ces sujets, et ils en sont ravis. Bordeaux Métropole met à disposition du public toutes les informations concernant les emplacements des nichoirs à oiseaux et les espèces visées. Il suffit de suivre le lien suivant : https://opendata.bordeaux-metropole.fr/explore/dataset/bor_abrisfaune/custom/

De plus, la direction des espaces verts est en train de finaliser un marché de fournitures de petits équipements favorables à la biodiversité (gîtes à chauve-souris, abris à oiseaux, hôtels à insectes, etc.). Pour ce qui est de l’installation sur les bâtiments ou dans les arbres, il suffira de faire une demande auprès de la direction des bâtiments ou de la direction des espaces verts.

Campagne d’affichage « Recyclage des masques »

Après vérification auprès des services concernés, il s’avère tout à fait possible de créer une affiche de prévention sur le cycle de détérioration d’un masque jeté par terre ou dans la nature.

Conscients du peu de temps qu’il leur reste, les enfants souhaitent organiser un concours d’affiches auquel pourraient s’inscrire les écoles élémentaires de la Ville et les accueils périscolaires qui y sont rattachés. Il s’agira dès la prochaine séance de réfléchir aux conditions de participation et au règlement général, ainsi qu’à une fiche d’inscription.

La fin de la séance a permis de choisir qui sera le porte parole de la commission.

Commission « Santé, bien-être, alimentation »

Treize enfants ont participé à la rencontre.

Après deux séances de travail en demi-groupes, il a fallu se rafraichir la mémoire :

  • Quel est le projet ?            >             Transmettre les gestes de premiers secours
  • Pour qui ?                           >             Les enfants à partir du CE2, et les gens, de manière générale
  • Comment ?                        >             Une vidéo réalisée à l’aide de professionnels de santé
  • Pourquoi une vidéo ?        >             Le projet peut être réalisé malgré le contexte sanitaire et la vidéo peut être diffusée plus largement, sur internet, et donc toucher plus de personnes.

Proposition est faite de rencontrer Marion Ruaud, une journaliste et vidéaste qui a l’habitude de travailler avec la Ville, et qui est d’accord pour les aider à réaliser leur projet.

Concernant les professionnels de santé, la mairie travaille déjà avec la Croix Rouge. Les pompiers semblent aussi très intéressés par le projet. Il va donc falloir choisir. Certains enfants se sont inquiétés sur le fait que les pompiers devaient être très occupés en ce moment, et après avoir été rassurés quant à leur disponibilité, ils ont choisi de plutôt faire appel à eux.

Un temps a ensuite été pris pour savoir ce qu’ils connaissaient des gestes de premiers secours et s’ils avaient déjà été sensibilisés à ces gestes. Il s’avère qu’ils sont très nombreux à avoir au moins des notions et notamment :

  • Alerter : les numéros de secours
  • Protéger/prévenir le danger : eau/électricité/prises électriques, brûlures, étouffement, massage cardiaque, malaises, etc. Certains ont pratiqué ces gestes sur leurs camarades ou des mannequins, d’autres ont juste vu des vidéos avec leurs enseignants.

D’un point de vue technique, plusieurs questions ont été abordées : quel rôle vont avoir les pompiers et les enfants dans la vidéo ? qui fait les gestes ? sur qui ou sur quoi ? qui explique ces gestes pendant la vidéo ? pourquoi ?

Il en ressort que les enfants souhaitent que les pompiers leur apprennent les gestes et qu’ensuite, ce soient les enfants qui les reproduisent dans la vidéo pendant que d’autres expliqueront, avec leurs mots, ce qui est en train de se passer. Ils souhaitent majoritairement jouer les acteurs et ne recourir au mannequin que lorsque cela est nécessaire, comme pour le massage cardiaque.

La fin de la visio a été consacrée à la séance plénière : qui est porte-parole ? qu’est-ce qu’ils veulent présenter, etc.?

Commission « Ensemble, soyons solidaire ! »

Douze enfants ont pu se rendre disponibles pour participer à cette rencontre.

Madame Grat-Guiraute de l’UNICEF, accompagnée de deux volontaires en service civique, Camille et Haïda, se sont jointes à la commission afin d’apporter leur expertise et leur aide sur le projet autour de l’égalité filles/garçons.

Le projet « Epate tes potes » a donc été mis de côté pour cette séance un peu particulière à la déception des enfants référents de ce projet.

Les enfants ont pu présenter à Martine, Camille et Haïda, là où ils en étaient de leurs réflexions : quels sont les objectifs d’un tel projet, quelle sensibilisation possible et enfin les actions à déterminer. Martine a pu les éclairer sur la faisabilité des ateliers, les alerter sur les problématiques de temps et d’organisation et aborder la questions des ressources disponibles.

Au niveau de la sensibilisation, il y a deux possibilités :

1. que l’UNICEF sensibilise les membres de la commission à cette question d’égalité filles/garçons et qu’ensuite ce soit eux qui sensibilisent leurs camarades

2. que l’UNICEF mette à disposition des classes une sorte de « valise support » avec plusieurs ressources (court-métrages, jeux, affiches, etc.)

Ensuite s’est posée la question de quelle tranche d’âge était la plus à même de vivre ce type d’action. Martine a demandé quels étaient les enfants qui subissaient ou constataient des problématiques sexistes ou autres à l’école. Il en ressort que les enfants de CE2, CM1 et CM2 sont les plus représentés. Les enfants ont alors décidé de destiner ce projet à cette tranche d’âge. L’idée serait dans un premier temps que les enfants du CME proposent les actions à leur classe, puis dans un second temps les étendre à l’ensemble des classes concernées.

Enfin, la question est venue de l’organisation de ce type de projet. En effet, les enfants ont émis le souhait de réaliser ces actions sur une journée consacrée. De plus, plusieurs pistes ont été développées sur la programmation de cette journée :

  • Est-ce que les sensibilisations se feraient le matin ?
  • Est-ce que les ateliers d’écriture se feraient sur un temps de pause méridienne ?
  • Est-ce que l’atelier sportif se ferait sur un temps d’après-midi ?
  • Est-ce que les récréations pourraient aussi être envisagées comme un temps d’animation à part entière ?
  • Est-ce que les enseignant(e)s des classes concernées et les animateurs de la pause méridienne pourraient s’investir dans un tel projet afin d’accompagner les enfants du CME ?

Autant de questions auxquelles les enfants vont devoir répondre, accompagnés par l’UNICEF. Martine précise qu’elle est prête à s’investir dans ce projet, pour avancer sur la formalisation d’un dossier-ressource complet à proposer aux classes dans lesquelles les enfants sont élus.

Les dernières minutes de la séance ont été consacrées à la préparation de la séance plénière et l’élection du porte-parole.

La prochaine séance se tiendra le mercredi 16 décembre, de 14h à 16h30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s