Publié dans Les compte-rendus

Rencontre du 15 janvier 2020

Ordre du jour

  • Accueil des jeunes élus
  • Echange avec Nicolas Gosselin, Emmanuelle Cuny et Mariette Laborde
  • Travail en commission

Accueil

Accueil des enfants par Madame Laborde qui leur adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Monsieur Nicolas Gosselin journaliste à actu.fr est présent pour s’entretenir avec quelques-uns des jeunes élus ainsi que Mesdames Laborde et Cuny sur leur vision de Bordeaux.

Une courte vidéo, réalisée par l’Association des Maires de France, et présentant le rôle de la commune a été projetée puis, par commission, un temps d’échange a permis de revenir sur le contenu et de clarifier, préciser ce qui a été montré.

Le rôle de la commune

De manière générale, la commune prend des initiatives, met en place des services publics locaux et services de proximité, des projets de territoire innovants et fait vivre les solidarités dans le but d’améliorer le cadre de vie des habitants, de régler les problématiques du quotidien.
Elle s’occupe de l’état civil (mariages, naissances, décès) ; gère les écoles maternelles et élémentaires, parfois les cantines, les centres de loisirs, les activités après le temps scolaire ; offre des équipements sportifs, culturels ou de loisirs ; elle aide les familles en difficultés grâce à son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Pour empêcher les accidents, elle s’occupe de l’entretien des rues et des routes, de leur nettoyage et éclairage, et veille au bon état de la signalisation routière.

Le Maire et son conseil municipal gère tous les services de la mairie. Il y a beaucoup de personnes qui travaillent dans une mairie comme des policiers municipaux, des animateurs et animatrices, des bibliothécaires, du personnel administratif, des techniciens, etc.

A l’issue de ce temps, les contraintes spécifiques au CME dans la mise en œuvre des projets ont été reprécisées aux jeunes élus et notamment : la durée des projets qui doit coller à celle de leur mandat ; le fait que ce soit eux qui portent le projet et que les adultes ne soient là « que » pour les aider, mais pas pour faire à leur place ; le coût qui doit rester raisonnable ; la nature des projets qui doivent être innovants, voir originaux.

Les commissions

La commission « Ensemble soyons solidaire » eu le temps de poursuivre les travaux commencés lors de la séance précédente. Par binôme, les enfants ont présenté les recherches qu’ils ont faites, entre les deux séances, sur des associations ou des actions solidaires. Voici ce qui a été présenté :

  • Dyspraxique mais fantastique : association pour les enfants DYS qui forme et sensibilise les enseignants et les parents lors de conférences. Idée : envoyer une affiche sur les DYS aux directeurs et directrices d’école.
  • UNICEF : santé, VIH, eau hygiène, nutrition, protection, éducation, insertion sociale. Idée : aider l’UNICEF sur une de ces manifestations.
  • Restos du Cœur : idées : organiser un vide-grenier dont les bénéfices leur seront reversés et/ou participer à une collecte de nourriture à l’entrée des magasins.
  • Secours populaire : idées : collecte de nourriture à l’entrée des magasins.
  • Action contre la faim : idée : course contre la faim.
  • Epate tes Potes : le dispositif ne concerne que les écoles publiques ; pourquoi ne pas voir pour qu’il soit mis en place dans toutes les écoles, y compris les écoles privées ?
  • Idée supplémentaire : organiser un cross solidaire.

Les idées ont juste été présentées. Elles seront davantage expliquées, discutées, triées, etc. lors de la prochaine séance.

Nicolas (Radio Campus) a assisté aux discussions sur le rôle de la commune avec la commission « Santé, bien-être et alimentation », et a questionné les enfants sur différentes entrées en lien avec la vidéo projetée. Les échanges ont par conséquent duré plus longtemps.

Les enfants de la commission « Ecologie, environnement » ont préparé une restitution de l’intervention de Monsieur Ramadour au sujet du sommet Afrique France, pour tout le conseil, afin que tout le monde puisse ensuite faire des propositions.

Le dernier temps de la séance a donc été consacré à un travail de réflexion, par petits groupes, autour de propositions que pourrait faire le CME pour contribuer au sommet Afrique-France .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s