Publié dans Les compte-rendus

Compte- rendu du mercredi 30 Mai 2018

Accueil

Ordre du jour

  • Intervention de Monsieur Benoit Coucaud pour présenter la « mission 2050 » (#BM2050)
  • Intervention de Madame Marie Caille, étudiante en sociologie, dans le cadre d’un stage effectué au sein de la mairie, sur l’égalité entre les filles et les garçons
  • Carte de vœux 2019
  • Travail en commissions

Intervention de Monsieur Benoit Coucaud

La « mission 2050 » (#BM2050) a pour objectif de collecter les idées des citoyens de Bordeaux Métropole, afin de faire émerger des pistes de réflexion pour bâtir un territoire qui réponde aux attentes de ses habitants.

Autour des 3 thématiques des différentes commissions, l’idée était d’entamer une réflexion sur des projets futurs.

Sous forme de questions/réponses, les enfants se sont projetés dans le monde de demain en imaginant certaines évolutions en matière de transport, de logement ou encore d’un recours plus intensif aux énergies renouvelables.

Quelques exemples : voiture volante, construction de maison sur l’eau pour agrandir le territoire, fonctionner qu’avec de l’énergie solaire, évolution de la médecine pour sauver plus de vies…

Dans la globalité, ils sont tous d’accord sur le fait que la qualité de vie sera meilleure pour les enfants en 2050.

Intervention de Marie Caille

Le but de cette intervention était de débattre autour du sujet de l’égalité entre les filles et les garçons.

Les élus ont eu l’opportunité de s’exprimer librement sur le sujet, en évoquant d’une part une séparation entre les filles et les garçons dans la cours de récréation, car le plus souvent les garçons ne veulent pas jouer avec les filles notamment pour certains sports comme le football.

Toutefois, un des élus a déclaré que pour lui il n’y a pas de différence car nous sommes tous des êtres humains.

Au cours du débat, Marie est revenue sur la définition du mot «  stéréotype », comme le fait de dire «  toutes les filles aiment le rose »,où encore la masculinisation de certains métiers (ex : maçon).

A la suite de cette intervention, quelques élus ont fait un micro trottoir, avec un intervenant de Radio Campus autour de la question « qu’est ce que vous pensez de l’égalité entre les filles et les garçons à l’école ? ».

Carte de vœux 2019

 Pour ce temps, les élus devaient rechercher les actualités, temps forts, évènements, etc. à venir en 2019, que la carte de vœux pourrait valoriser.

Ils ont relevé : l’ouverture de la ligne D du tram, l’ouverture d’une bibliothèque dans le quartier de Caudéran, Agora, la biennale d’architecture, d’urbanisme et de design de Bordeaux Métropole.

L’année 2019 sera également marquée par la deuxième saison culturelle de Paysages Bordeaux (la première avait eu lieu en 2017), sans autour de la question des libertés, et également par la phase de 2 de la Mission 2050, à savoir la phase de restitution de la participation des habitants.

Par ailleurs, les élus se sont interrogés sur ce que signifiait pour eux « être un enfant à Bordeaux, en 2019 ». Voici quelques verbatims : « on représente le futur » ; « on sera plus nombreux car beaucoup de gens viennent habiter à Bordeaux » ; « il y aura plus d’écoles » ; « on a envie de faire plein de choses : jouer, s’amuser, aller à l’école, assister à des évènements » ; « on a plein de choses à découvrir » ; « on a encore beaucoup de temps pour aider et améliorer la ville ». On peut rajouter à ces expressions les réflexions émises dans une des commissions lors de la précédente séance sur l’entrée « que symbolise le mot enfant », à savoir : énergie, bouger, être heureux et rigoler.

L’idée, à la rentrée, est de choisir laquelle de ces entrées illustrera la carte de vœux.

Travail en commissions

Ecologie

Lors de cette séance, nous avons travaillés sur l’élaboration d’un projet à mettre en œuvre à la rentrée.

A travers un jeu participatif, les élus ont donnés des idées, puis sur la base d’un vote, deux thématiques sont ressorties :

  • Biodiversité (nature et arbre)
  • Déchet, propreté

Les enfants ont décidé de partir sur une démarche en 3 phases :

  • Interroger les représentations des Bordelais (micro-trottoir)
  • Réaliser des supports de communication : affiches et autres
  • Participer à un évènement en 2019 autour de l’écologie pour montrer leurs différents travaux

Echanges internationaux

Nous sommes revenus sur le projet de la commission autour d’un brainstorming, afin de trouver des grands axes sur ce qui intéresse les enfants autour des villes jumelées. Sur la base de ces différents axes, 5 questions ont été formulées :

  • Avez vous des représentants enfants au sein de votre ville ?
  • Avec quelle(s) ville(s) êtes-vous également jumelés ?
  • Comment s’organise la journée d’un enfant ? (école, loisirs, sport)
  • Comment fonctionne votre Mairie ? Comment sont élus vos représentants ?
  • Quels sont les grands projets de votre ville ?

Ces questions seront transmises au service des Relations Internationales de la ville, qui assurera la diffusion auprès des villes jumelées. Dans un second temps, et en fonction des réponses, nous envisagerons de développer des relations avec une ou plusieurs d’entre elles.

Accueil des nouveaux arrivants

La réflexion sur l’élaboration d’un questionnaire qui pourrait être remis directement, en main propre, au public cible s’est poursuivie, même si aucun des enfants présents n’était porteur de nouvelles questions, contrairement à ce qui leur avait été demandé lors de la précédente séance. Mais sans doute leur a-t-on demandé d’effectuer trop de recherches dans un laps de temps très court, entre la carte de vœux et le questionnaire.

La finalité de ce questionnaire serait de mieux connaître le « profil » de ces nouveaux arrivants et mieux cerner leurs besoins, ou leurs attentes à leur arrivée.

Des questions comme « D’où viens-tu ? », « Parles-tu français ? » pourraient être posées, ainsi que d’autres comme « Pratiquais-tu des activités (sport, musique, etc.) avant de venir ? Si oui, souhaites-tu les continuer ici et si oui, sais-tu où aller ? Si non, souhaites-tu en pratiquer et si oui, sais-tu laquelle (lesquelles) et à qui t’adresser ? » ou « Sais-tu dans quelle école tu vas aller ? », « Connais-tu ton quartier ? », « As-tu envie de découvrir la ville ? », « Sais-tu ce qu’il y a à faire à Bordeaux, quels sont les monuments et musées à voir et à visiter, les lieux sympas où te promener et où aller jouer ? »

Dans l’idéal, il faudrait que ce questionnaire soit terminé pour la prochaine réunion d’accueil des nouveaux arrivants, à laquelle les élus pourraient participer et les distribuer.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s