Publié dans Les compte-rendus

La rentrée du Conseil Municipal des Enfants

Séance du mercredi 19 septembre

 

1- Accueil des jeunes élus

La première séance de cette deuxième année de mandat, s’est tenue dans les locaux de l’Hôtel de Ville et s’est déroulée sur la journée. Madame Mariette LABORDE a accueilli les jeunes élus. Elle a présenté plusieurs actions et projets en cours ou à venir :

  • « A l’école sans voiture », dont l’école Jules Ferry est partenaire.
  • Projet portant sur l’interdiction de fumer aux abords de l’école : la ville propose au CME de réfléchir sur le sujet (création de slogans ?). La commission « Ecologie et propreté de la ville » se saisit de cette proposition.
  • Rencontre avec des jeunes de Bristol le mercredi 26 septembre.

Par commission, elle leur a fait visiter l’Hôtel de Ville.

La ville offre le jeu de société « Burdigala » à tous les jeunes élus.

2- Carte de voeux

Mesdames Walter-Canalès et Quer-Villiers, de la direction de la communication, sont venues rencontrer les enfants pour essayer de finaliser la carte de vœux 2019. Après trois mois sans rencontre, il a fallu un peu de temps aux enfants pour se remettre dans le bain.

Voici finalement les propositions qu’ils ont fait remonter :

Thème 1 : le bien-être / le bien vivre-ensemble

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Plaisir de vivre à Bordeaux avec le côté ancien, historique de la ville, le côté moderne que l’architecture des derniers édifices construits illustre, et le côté dynamique avec la multitude de choses à faire, à voir. Tout ça fait que les enfants se sentent bien dans la ville.

L’illustration :

Format paysage, découpée en 3 :

* à gauche, une photo du Port de la Lune ;

* au milieu un cœur décomposé comme suivant : la partie de gauche est constituée par le croissant symbolisant le Port de la Lune et la partie de droite par des enfants les uns à côté des autres ;

* à droite, une photo du stade Matmut Atlantique, de l’Arena et/ou de lieux culturels et sportifs symboliques.

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Le lien social et la solidarité quelques soient nos âges, nos origines, nos différences.

L’illustration :

Une photo avec une multitude de personnes de tous les âges qui se donnent la main ou qui font quelque chose ensemble, qui s’entraident.

Thème 2 : l’avenir, le futur

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Le Conseil Municipal des Enfants construit la ville de demain !

L’illustration :

Montage : une image représentative de Bordeaux, comme par exemple la Place de la Bourse avec le Miroir d’Eau (ou une autre, peu importe), dont la partie basse serait constituée du bas d’une photo de ce lieu, et la partie haute, d’une construction en légo sur l’affiche, quelques enfants (tous différents les uns des autres : filles, garçons, grands, petits, avec des couleurs de cheveux, d’yeux et de peaux différentes) pourraient avoir des légos dans les mains et les poser en haut des bâtiments, comme si c’étaient eux qui finissaient de les construire).

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Bordeaux, la ville pour prendre un nouveau départ ?

L’illustration :

Une photo de la gare, avec son architecture à la fois ancienne et moderne.

 

Autres propositions plus ou moins originales, plus ou moins réalisables

Proposition 1 :

Le message à faire passer :

Notion d’accueil et de vivre-ensemble/solidarité

L’illustration :

La phrase « Bienvenue à Bordeaux » en plusieurs langues (à commencer par celles des villes jumelles ?)

Proposition 2 :

Le message à faire passer :

Difficile à expliquer (peut-être dans la logique de « Bienvenue à Bordeaux ») : plusieurs portes permettaient d’entrer dans Bordeaux comme La Grosse Cloche, celle de la Victoire, la porte de Bourgogne, etc. ; il y a aussi des ponts plus ou moins récents qui permettent d’entrer : passerelle Eiffel, pont de Pierre, pont Chaban-Delmas, etc. Il y a donc à la fois une idée de circuler et d’entrée dans la ville.

L’illustration :

Un montage photo avec les portes, la passerelle, etc.

Proposition 3 :

Le message à faire passer :

Accueil, envie, plaisir, Bordeaux est une belle ville.

L’illustration :

Une photo de l’Hôtel de Ville avec l’équipe des conseils municipaux (enfants, adultes), déguisée.

3- Travaux des commissions

Le temps de travail en commission a été consacré, pour toutes les commissions, à la préparation de la séance plénière : se rappeler de tout ce qui a été fait l’année dernière, présenter le projet qui en découle, choisir un ou plusieurs porte-paroles, rédiger les éléments de parole.

Consultation citoyenne sur le devenir de l’Union Européenne

Depuis plusieurs mois, les dirigeants européens se rencontrent, débattent et réfléchissent à : quel avenir pour l’Europe ? Pour Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne « il est temps de décider de ce que devrait être l’avenir de l’Union européenne à 27. En tout état de cause, il faut que ce soit une Europe construite par les Européens. »

Pour contribuer à façonner l’avenir de l’Union Européenne, les dirigeants européens ont établi un questionnaire intéressant dans les différents domaines qui comptent le plus pour les citoyens, mais aussi ceux qui présentent des enjeux pressants pour lesquels des solutions doivent être trouvées.

La ville de Bordeaux s’est impliquée dans cette démarche et a proposé d’y associer le CME.

Après avoir présenté le cadre de cette consultation, les jeunes élus ont répondu, collectivement, au questionnaire. Cette première étape sera suivie par un débat lors de la prochaine rencontre des commissions le mercredi 17 octobre.

 

Publié dans Les compte-rendus

Compte- rendu du mercredi 30 Mai 2018

Accueil

Ordre du jour

  • Intervention de Monsieur Benoit Coucaud pour présenter la « mission 2050 » (#BM2050)
  • Intervention de Madame Marie Caille, étudiante en sociologie, dans le cadre d’un stage effectué au sein de la mairie, sur l’égalité entre les filles et les garçons
  • Carte de vœux 2019
  • Travail en commissions

Intervention de Monsieur Benoit Coucaud

La « mission 2050 » (#BM2050) a pour objectif de collecter les idées des citoyens de Bordeaux Métropole, afin de faire émerger des pistes de réflexion pour bâtir un territoire qui réponde aux attentes de ses habitants.

Autour des 3 thématiques des différentes commissions, l’idée était d’entamer une réflexion sur des projets futurs.

Sous forme de questions/réponses, les enfants se sont projetés dans le monde de demain en imaginant certaines évolutions en matière de transport, de logement ou encore d’un recours plus intensif aux énergies renouvelables.

Quelques exemples : voiture volante, construction de maison sur l’eau pour agrandir le territoire, fonctionner qu’avec de l’énergie solaire, évolution de la médecine pour sauver plus de vies…

Dans la globalité, ils sont tous d’accord sur le fait que la qualité de vie sera meilleure pour les enfants en 2050.

Intervention de Marie Caille

Le but de cette intervention était de débattre autour du sujet de l’égalité entre les filles et les garçons.

Les élus ont eu l’opportunité de s’exprimer librement sur le sujet, en évoquant d’une part une séparation entre les filles et les garçons dans la cours de récréation, car le plus souvent les garçons ne veulent pas jouer avec les filles notamment pour certains sports comme le football.

Toutefois, un des élus a déclaré que pour lui il n’y a pas de différence car nous sommes tous des êtres humains.

Au cours du débat, Marie est revenue sur la définition du mot «  stéréotype », comme le fait de dire «  toutes les filles aiment le rose »,où encore la masculinisation de certains métiers (ex : maçon).

A la suite de cette intervention, quelques élus ont fait un micro trottoir, avec un intervenant de Radio Campus autour de la question « qu’est ce que vous pensez de l’égalité entre les filles et les garçons à l’école ? ».

Carte de vœux 2019

 Pour ce temps, les élus devaient rechercher les actualités, temps forts, évènements, etc. à venir en 2019, que la carte de vœux pourrait valoriser.

Ils ont relevé : l’ouverture de la ligne D du tram, l’ouverture d’une bibliothèque dans le quartier de Caudéran, Agora, la biennale d’architecture, d’urbanisme et de design de Bordeaux Métropole.

L’année 2019 sera également marquée par la deuxième saison culturelle de Paysages Bordeaux (la première avait eu lieu en 2017), sans autour de la question des libertés, et également par la phase de 2 de la Mission 2050, à savoir la phase de restitution de la participation des habitants.

Par ailleurs, les élus se sont interrogés sur ce que signifiait pour eux « être un enfant à Bordeaux, en 2019 ». Voici quelques verbatims : « on représente le futur » ; « on sera plus nombreux car beaucoup de gens viennent habiter à Bordeaux » ; « il y aura plus d’écoles » ; « on a envie de faire plein de choses : jouer, s’amuser, aller à l’école, assister à des évènements » ; « on a plein de choses à découvrir » ; « on a encore beaucoup de temps pour aider et améliorer la ville ». On peut rajouter à ces expressions les réflexions émises dans une des commissions lors de la précédente séance sur l’entrée « que symbolise le mot enfant », à savoir : énergie, bouger, être heureux et rigoler.

L’idée, à la rentrée, est de choisir laquelle de ces entrées illustrera la carte de vœux.

Travail en commissions

Ecologie

Lors de cette séance, nous avons travaillés sur l’élaboration d’un projet à mettre en œuvre à la rentrée.

A travers un jeu participatif, les élus ont donnés des idées, puis sur la base d’un vote, deux thématiques sont ressorties :

  • Biodiversité (nature et arbre)
  • Déchet, propreté

Les enfants ont décidé de partir sur une démarche en 3 phases :

  • Interroger les représentations des Bordelais (micro-trottoir)
  • Réaliser des supports de communication : affiches et autres
  • Participer à un évènement en 2019 autour de l’écologie pour montrer leurs différents travaux

Echanges internationaux

Nous sommes revenus sur le projet de la commission autour d’un brainstorming, afin de trouver des grands axes sur ce qui intéresse les enfants autour des villes jumelées. Sur la base de ces différents axes, 5 questions ont été formulées :

  • Avez vous des représentants enfants au sein de votre ville ?
  • Avec quelle(s) ville(s) êtes-vous également jumelés ?
  • Comment s’organise la journée d’un enfant ? (école, loisirs, sport)
  • Comment fonctionne votre Mairie ? Comment sont élus vos représentants ?
  • Quels sont les grands projets de votre ville ?

Ces questions seront transmises au service des Relations Internationales de la ville, qui assurera la diffusion auprès des villes jumelées. Dans un second temps, et en fonction des réponses, nous envisagerons de développer des relations avec une ou plusieurs d’entre elles.

Accueil des nouveaux arrivants

La réflexion sur l’élaboration d’un questionnaire qui pourrait être remis directement, en main propre, au public cible s’est poursuivie, même si aucun des enfants présents n’était porteur de nouvelles questions, contrairement à ce qui leur avait été demandé lors de la précédente séance. Mais sans doute leur a-t-on demandé d’effectuer trop de recherches dans un laps de temps très court, entre la carte de vœux et le questionnaire.

La finalité de ce questionnaire serait de mieux connaître le « profil » de ces nouveaux arrivants et mieux cerner leurs besoins, ou leurs attentes à leur arrivée.

Des questions comme « D’où viens-tu ? », « Parles-tu français ? » pourraient être posées, ainsi que d’autres comme « Pratiquais-tu des activités (sport, musique, etc.) avant de venir ? Si oui, souhaites-tu les continuer ici et si oui, sais-tu où aller ? Si non, souhaites-tu en pratiquer et si oui, sais-tu laquelle (lesquelles) et à qui t’adresser ? » ou « Sais-tu dans quelle école tu vas aller ? », « Connais-tu ton quartier ? », « As-tu envie de découvrir la ville ? », « Sais-tu ce qu’il y a à faire à Bordeaux, quels sont les monuments et musées à voir et à visiter, les lieux sympas où te promener et où aller jouer ? »

Dans l’idéal, il faudrait que ce questionnaire soit terminé pour la prochaine réunion d’accueil des nouveaux arrivants, à laquelle les élus pourraient participer et les distribuer.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé

Ateliers avec Radio Campus Bordeaux

logo_rcb1

Chaque mois, Radio Campus Bordeaux intervient auprès du CME pour couvrir leurs actualités, mais aussi apprendre aux jeunes à s’emparer de l’outil radio… voici un florilège des émissions réalisées avec les jeunes autour de leur travail :

1- Retour vers le passé…
lorsque la commission « dans nos assiettes » réalisait le menu pour tous les enfants qui mangent aux cantines bordelaises… C’était à l’atelier du goût, avec le chef étoilé Frédéric Coiffé !

2- Discussion avec le médiateur de la ville de Bordeaux Jean-Charles Bron
autour de son travail, avec la commission écologie, déchets, propreté

 

3- Micro-trottoirs auprès des Bordelais sur leurs connaissances et avis sur le jumelage
un exercice difficile, car il faut à la fois maîtriser les techniques d’enregistrement… et surtout… oser aller à la rencontre des passants…

4- Radio Campus Bordeaux suit aussi les rencontres dans les classes, avec ici, une rencontre entre les jeunes élus de l’école Paul Lapie, et leurs électeurs… qui avaient plein de questions à poser sur le CME

… et d’autres aventures à écouter sur ce blog… ou sur Radio Campus Bordeaux, 88.1 FM

 

 

Publié dans Les compte-rendus

Compte- rendu du mercredi 16 mai 2018

Accueil

Ordre du jour

  • Information générale : la deuxième séance plénière du 10 ème mandat du CME se déroulera le samedi 29 septembre 2018 présidé par monsieur Le Maire.
  • Travail en commissions : les élus reprennent le travail entamé dans chacune de leurs commissions. La commission « Ecologie, déchets, propreté » accueille deux intervenantes de l’UNICEF.

Travail en commissions

Echanges internationaux

 Nous avons entrepris une réflexion sur des propositions d’actions qui pourraient favoriser le jumelage.

La difficulté de ces échanges étant principalement de se rencontrer physiquement, les enfants ont proposé des alternatives telles que des vidéos via Skype.

De surcroit, afin d’enrichir leurs interactions, ils ont éprouvé le besoin de mieux connaître les villes jumelles, leurs modes de vie, le système scolaire et s’ils ont aussi un CME.

Ces différentes interrogations contribuent à la découverte d’autres cultures et favorisent leur intérêt pour la citoyenneté dans le monde.

 Accueil des nouveaux arrivants

 Tout comme la commission « Echanges internationaux », nous avons consacré un temps pour avancer sur l’élaboration de la carte de vœux. Un rappel a été fait de ce qui a été dit lors de la précédente rencontre, l‘idée étant principalement de véhiculer, au travers celle-ci, un message positif et/ou qui illustre ce que signifie être un enfant, à Bordeaux. Pour certains d’entre eux, le mot « Enfant » peut signifier : énergie, bouger, être heureux, rigoler.

Pour la prochaine séance, les élus doivent rechercher ce qu’il se passera à Bordeaux en 2019 et qui pourrait servir de base pour l’élaboration de la carte.

Concernant l’avancée du projet de la commission, nous avions reçu comme proposition d’intervenir lors d’une réception prévue le 23 juin, organisée par la mairie, pour l’accueil des nouveaux arrivants. Cependant, en deux séances le délai semble un peu trop court pour préparer quelque chose.

Les élus se sont penchés sur l’élaboration d’un questionnaire qu’ils pourraient soumettre aux enfants, lors d’une des trois rencontres prévues sur l’année qui va suivre.

Ce questionnaire, qui ne doit pas être trop intrusif, devrait permettre de recenser les besoins, les demandes et les envies des enfants arrivant à Bordeaux.

Ecologie, déchets, propreté

 Deux intervenantes de l’UNICEF sont intervenues dans notre commission afin de nous présenter un atelier «  Histoire de ton assiette ».

L’objectif de cet atelier était de comprendre les objectifs de développement durable (ODD) et le programme qui doit être mené d’ici à 2030.

Le but étant principalement de montrer le rôle que les enfants ont à jouer, et également que la participation à la réalisation des ODD peut prendre plusieurs formes.

Pour discuter sur l’alimentation et les objectifs mondiaux, une discussion autour d’une vidéo présentant 3 repas a permis de détecter ce qu’il y avait de mauvais dans chacun des plats et la provenance des aliments.

Prochaine rencontre : mercredi 30 mai 2018